Menu Content/Inhalt
f'ar
23.03.2016 // Vernissage de publications

Matières 12 // Logements en devenir
Mercredi 23 mars 18h30, entrée libre

Organisation : le LTH2 de l'EPFL et les PPUR

Intervenants
Prof. Bruno MARCHAND
Introduction
Martin STEINMANN
Conférence sur "La brouette suisse"

Matières 12 - Retour à la normalité?

Une certaine normalité, caractérisée par l’économie des moyens, la simplicité des formes et l’exaltation du quotidien, est-elle en train de prendre le pas sur la période extrême qui vient de s’écouler, où nouveauté et inédit ont été convoqués et mis en exergue de manière récurrente? Telle est la question soulevée par l’ensemble des contributions de ce douzième numéro de matières. Dans les différentes investigations, la « normalité » n’est pas uniquement appréhendée sous l’angle restrictif et normatif, auquel elle est généralement associée. Elle suscite ici des réflexions plus larges menant ainsi le lecteur dans un voyage hétéroclite autour de cette notion ambiguë sujette à de multiples interprétations. Si les divers essais publiés dans ce cahier n’apportent pas la preuve tangible d’un réel «retour à la normalité», ceux-ci confirment cependant l’importance et l’actualité de ce thème, non seulement dans le champ architectural mais aussi dans d’autres domaines artistiques.

Logements en devenir - Concours en Suisse 2005-2015

Complexes et hybrides: nous pouvons caractériser par ces deux termes une grande partie des logements collectifs conçus dans le cadre de concours organisés en Suisse entre 2005 et 2015. Ceci a certainement à voir avec le discours actuel sur la densité et le «construire la ville en ville», une orientation qui implique de la part des architectes un travail fin avec des formes hybrides, issues souvent de la prise en compte de situations contradictoires et de valeurs contraires, telles que construire et préserver la nature. Soulignons, par ailleurs, l’intérêt des architectes contemporains pour des solutions complexes, contenant plusieurs niveaux de signification ; attitude dont on fait l’hypothèse qu’elle s’ancre dans les postulats critiques des années 1960 et 1970, en référence notamment aux «stratégies de coexistence» de l’historien Colin Rowe et au phénomène du «à la fois» théorisé par l’architecte Robert Venturi. Abondamment illustré, cet ouvrage présente l’analyse de près d’une quarantaine de projets de concours de logements collectifs en Suisse de 2005 à 2015, faisant notamment ressortir un véritable revival des immeubles à cour et des formes non dictées par les règles de la composition, d’inspiration souvent organique. Les projets ici analysés témoignent aussi du fait qu’il persiste une réflexion sur les modes de vie et la qualité des espaces domestiques – menée souvent de concert avec les coopératives de logement qui demeurent les maîtres d’ouvrage majoritaires – avec l’émergence de certains dispositifs inédits comme le «lieu à manger», qui devient de nos jours une véritable centralité dans le logement.

Apéritif au f'ar à l'issue de la conférence

lécharger le flyer