Menu Content/Inhalt
f'ar événements
événements
03.10.2016 // Débats publics autour de la ville

 

Débat organisé en partenariat avec :

L'Institut pour le droit suisse et international de la construction

LE DROIT D'AUTEUR ; dernier rempart de la qualité architecturale ?
lundi 03 octobre 18h30, entrée libre

Débats publics autour du thème de la ville
Organisation : sia section vaud // Plus d'informations sur les Urbanités

Intervenants
Marc Henri COLLOMB
Architecte, Atelier Cube Lausanne, professeur à l’USI, Accademia di Architetura de Mendrisio
Laurent STAFFELBACH
Architecte EPFL SIA, EMBA IMD, CEO Domicim
Jean-Baptiste ZUFFEREY
Docteur en droit LL.M. professeur de droit public, Université de Fribourg, président de l’Institut du droit de la construction
Modératrice
Christiane VON ROTEN
Architecte EPFL SIA, PONT12 architectes SA

Les démarches participatives et consultations multiples permettent à chacun de donner son avis sur les projets de construction. Y a-t-il conflit entre la liberté d’usage du propriétaire et la liberté intellectuelle des mandataires ?

Dans l’élaboration d’un projet de construction, la multiplication des intervenants et des spécialistes brouille la lisibilité de l’apport de chacun. Comment reconnaître l’auteur ?

La communication et l’échange informatique peuvent engendrer des modifications incontrôlées. Comment protéger l’œuvre architecturale ? Les entreprises générales et les grands maîtres de l’ouvrage veulent supprimer le droit de l’auteur. En ont-ils peur ?

Que reste-t-il de la qualité du bâti lorsque l’on dissout ce droit pourtant inaliénable ? Les intérêts financiers et la liberté du propriétaire permettent-ils de justifier cette atteinte, à priori illicite ?

Apéritif au f'ar à l'issue du débat offert par les Amis d’Urbanités

 

 

 
29.06.2016 // Kick-off de l'espace permanent du f'ar

Mercredi 29 juin dès 18h30

L'espace permanent
Dès l'automne, le couloir du f'ar sera ouvert tous les samedis.

Un collectif, du contenu
Afin de définir un contenu, le produire ou le rassembler, faire vite avec peu, nous cherchons avant tout à constituer un collectif de personnes qui investirait l'espace permanent pour des interventions variées et régulières autour de l'environnement construit : exposition, discussion, film, installations, ... tout reste à imaginer.

Kick-off
Le 29 juin‪, dès 18h30, nous lançons le recrutement et les premières idées, dans le but qu'un collectif émerge et que l'espace permanent soit rempli à l'automne.
Rejoignez-nous, que vous soyez architectes ou non, professionnels ou non, pour que nous réfléchissions ensemble à l'avenir de ce long couloir.

 

 

 
02.05.2016 // Débats publics autour de la ville

 

Débat organisé en partenariat avec :

VSA
Association suisse des professionnels de la protection des eaux

SSIGE
Société Suisse de l’Industrie du Gaz et des Eaux

WATERLOO, WATELOO, QUE D'EAU QUE D'EAU, l'eau facteur de qualité urbaine ?
lundi 02 mai 18h30, entrée libre

!!! attention, débat à l'aula du collège de Villamont !!!
entrée par l'avenue Villamont

Débats publics autour du thème de la ville
Organisation : sia section vaud // Plus d'informations sur les Urbanités

Intervenants
Thierry ACKERMANN
Ingénieur HES, conseiller technique Eau pour la SSIGE et coordinateur romand pour le VSA
Marco RAMPINI
Architecte EPFL SIA et paysagiste FSAP, Atelier Descombes Rampini, Genève

Dr. Claude RAMSEIER
Chimiste cantonal Friboug
Modérateur
Guy NICOLLIER
Architecte EPFL SIA, Pont12 architectes SA

En Suisse, le traitement et l’acheminement des eaux potables et usées font l’objet de grands projets, stimulé par la révision de l’Ordonnance sur la protection des eaux au 1er janvier de cette année (OEaux). La problématique des micropolluants est d’actualité suite à cette révision. Mais d’autres défis sont également en cours, en lien notamment avec la régionalisation de l’assainissement, les contraintes énergétiques pour la gestion des eaux, l’imperméabilisation croissante des sols …

Uniquement à Lausanne, la reconstruction de la station d'épuration des eaux et les travaux de réhabilitation des usines de traitement des eaux potables vont entraîner des investissements qui se chiffrent en centaines de millions.

Avez-vous une idée de la valeur de votre eau? De sa qualité? Des enjeux qui y sont liés ? Les micropolluants vous inquiètent ? Comment préserver le rôle de "château d’eau" attribué à notre pays ?

En tant qu’architecte et paysagiste, quelles actions peut-on envisager pour limiter les enjeux liés à l’eau, face notamment aux changements climatiques attendus?

Apéritif au f'ar à l'issue du débat offert par les Amis d’Urbanités

 
23.03.2016 // Vernissage de publications

Matières 12 // Logements en devenir
Mercredi 23 mars 18h30, entrée libre

Organisation : le LTH2 de l'EPFL et les PPUR

Intervenants
Prof. Bruno MARCHAND
Introduction
Martin STEINMANN
Conférence sur "La brouette suisse"

Matières 12 - Retour à la normalité?

Une certaine normalité, caractérisée par l’économie des moyens, la simplicité des formes et l’exaltation du quotidien, est-elle en train de prendre le pas sur la période extrême qui vient de s’écouler, où nouveauté et inédit ont été convoqués et mis en exergue de manière récurrente? Telle est la question soulevée par l’ensemble des contributions de ce douzième numéro de matières. Dans les différentes investigations, la « normalité » n’est pas uniquement appréhendée sous l’angle restrictif et normatif, auquel elle est généralement associée. Elle suscite ici des réflexions plus larges menant ainsi le lecteur dans un voyage hétéroclite autour de cette notion ambiguë sujette à de multiples interprétations. Si les divers essais publiés dans ce cahier n’apportent pas la preuve tangible d’un réel «retour à la normalité», ceux-ci confirment cependant l’importance et l’actualité de ce thème, non seulement dans le champ architectural mais aussi dans d’autres domaines artistiques.

Logements en devenir - Concours en Suisse 2005-2015

Complexes et hybrides: nous pouvons caractériser par ces deux termes une grande partie des logements collectifs conçus dans le cadre de concours organisés en Suisse entre 2005 et 2015. Ceci a certainement à voir avec le discours actuel sur la densité et le «construire la ville en ville», une orientation qui implique de la part des architectes un travail fin avec des formes hybrides, issues souvent de la prise en compte de situations contradictoires et de valeurs contraires, telles que construire et préserver la nature. Soulignons, par ailleurs, l’intérêt des architectes contemporains pour des solutions complexes, contenant plusieurs niveaux de signification ; attitude dont on fait l’hypothèse qu’elle s’ancre dans les postulats critiques des années 1960 et 1970, en référence notamment aux «stratégies de coexistence» de l’historien Colin Rowe et au phénomène du «à la fois» théorisé par l’architecte Robert Venturi. Abondamment illustré, cet ouvrage présente l’analyse de près d’une quarantaine de projets de concours de logements collectifs en Suisse de 2005 à 2015, faisant notamment ressortir un véritable revival des immeubles à cour et des formes non dictées par les règles de la composition, d’inspiration souvent organique. Les projets ici analysés témoignent aussi du fait qu’il persiste une réflexion sur les modes de vie et la qualité des espaces domestiques – menée souvent de concert avec les coopératives de logement qui demeurent les maîtres d’ouvrage majoritaires – avec l’émergence de certains dispositifs inédits comme le «lieu à manger», qui devient de nos jours une véritable centralité dans le logement.

Apéritif au f'ar à l'issue de la conférence

lécharger le flyer

 

 
01.02.2016 // Débats publics autour de la ville

Débat organisé en partenariat avec le Groupe de travail Développement Durable du SIPAL

RE-USE : La métropole zéro-déchet est-elle un mythe ?
lundi 01 février 18h30, entrée libre

Débats publics autour du thème de la ville
Organisation : sia section vaud // Plus d'informations sur les Urbanités

Intervenants
Julien CHOPPIN
Architecte DPLG, cofondateur du collectif « Encore Heureux », concepteur de l’exposition « Matière Grise »
Olivier DE PERROT
Architecte ETH SIA, concepteur de la plateforme internet « SALZA.ch » pour le réemploi des matériaux de construction
Alexander RÖMER
Architecte, charpentier initiateur réseau constructlab, membre du collectif exyzt
Dominique BOURG
Professeur à l’Institut de géographie et de durabilité de l’UNIL et vice-président de la Fondation Nicolas Hulot
Modérateur
Yves GOLAY
chef de la Division Architecture et Ingénierie de l’Etat de Vaud, adjoint de l’architecte cantonal

Un bâtiment présente une quantité importante de matériaux dont on se débarrasse le plus souvent lorsqu’il arrive en fin de vie. Pourtant, le potentiel de réutilisation des matériaux de construction est énorme. Et il questionne la manière dont on fait l’architecture dans un contexte où cette dernière aspire à se réinventer, entre contraintes environnementales, économiques et nouveaux usages.

Peut-on continuer à ne construire qu’avec des matériaux neufs et high-tech ? Notre société de consommation peut-elle vraiment faire fi du manque de ressources et continuer à déséquilibrer les rapports nord-sud sur notre planète ? Le défi du réemploi doit être enseigné dans les écoles, amenant à repenser les modes de construction et les expressions architecturales. Parallèlement, l’industrie doit aussi développer et concevoir des matériaux à haut potentiel de réutilisation.

Le réemploi permet-il une architecture de qualité ? Est-il sexy, attrayant, moderne ? Ou n’est-il que l’apanage des babas cool ? Peut-il être économiquement intéressant ? Peut-on continuer à développer et soutenir toujours plus de complexité matérielle dans les éléments de construction au lieu de prôner le « small is beautiful ».

En parallèle : exposition « Matière Grise » crée par la Pavillon de l’Arsenal à Paris, voir le flyer

Avec le soutien des les Amis d’Urbanités

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 3 sur 16