Menu Content/Inhalt
f'ar expositions
expositions
carte blanche 11 //24.04.-12.05.13//

carte blanche 11
la vitrine du savoir faire local
exposition du 24 avril au 12 mai

BOEGLIKRAMP ARCHITECTES (FR)
bunq ARCHITECTES (VD+GE)
LRS ARCHITECTES (GE)
J.B-FERRARI & ASSOCIÉS ARCHITECTES (VD)
ANNE PEVERELLI ARTISTE (VD)

mardi 23 avril à 18h (entrée libre)
vernissage en présence de l'artiste
conférences de bunq ARCHITECTES et J.B-FERRARI & ASSOCIÉS

mardi 07 mai à 18h (entrée libre)
conférences de BOEGLIKRAMP et LRS ARCHITECTES

heures d'ouverture // me à ve 16-19h // sa + di 14-17h//

 


BOEGLIKRAMP ARCHITECTES (FR)

MATTIAS BOEGLI
Architecte diplômé HES FAS SIA SWB REG A

Après un apprentissage de dessinateur en bâtiment, Mattias Boegli a intégré le bureau Barth & Zaugg à Aarau. Un cours propédeutique en arts visuels à l’école d’art visuels de Berne suivi d’une collaboration au sein du bureau Trix et Robert Haussmann à Zurich l’ont ensuite conduit à une maturité professionnelle à l’école d’ingénieur de Berne. S’en sont suivi des études d’architecture à la haute école spécialisée de Bâle et à l’université des arts de Berlin. A son retour, Mattias rejoint le bureau Stump & Schibli à Bâle avant de fonder le bureau Boegli Kramp Architekten avec Adrian Kramp en 2001. Mattias Boegli n’a jamais cessé de se former. En 2006, il obtient un master en conservation et réaffectation de monuments historiques à la haute école spécialisée bernoise, architecture, bois et génie civil de Berthoud. Depuis 2007 il est professeur en architecture à la haute école spécialisée de suisse occidentale de Fribourg et membre de différents jurys pour des concours d’architecture.

ADRIAN KRAMP
Architecte diplômé EPF FAS SIA REG A

Après des études d’architecture à l’EPFL Adrian Kramp rejoint le bureau Bearth & Deplazes à Coire puis le bureau Buol & Zünd à Bâle, le bureau Burkard & Meyer à Baden puis le bureau Stump & Schibli à Bâle. En 2001 il fonde le bureau Boegli Kramp Architekten avec Mattias Boegli. De 2004 à 2007 il est professeur de projet transdisciplinaire à la haute école spécialisée de suisse occidentale de Fribourg et depuis 2007 professeur en architecture à la haute école spécialisée de suisse occidentale de Fribourg. Membre de la commission d’urbanisme, d’architecture et du paysage de la ville de Payerne Adrian Kramp est régulièrement sollicité pour intégrer différents jurys pour des concours d’architecture. Expert au sein de diverses écoles d’architecture.



bunq ARCHITECTES (VD+GE)

Philosophie du projet

Nous sommes attentifs avant tout au lieu et aux personnes qui habitent ou qui vont l’habiter. Le projet pose les premières pierres du fait d’habiter, fait qui se poursuit bien après la construction. Le projet doit raconter une histoire, suivre un scénario. Si nous sommes architectes, c’est sans doute parce que nous avons le désir de nous exprimer à travers les objets plutôt que par les mots. Ainsi le projet est un processus qui commence avec un scénario répondant aux questions que nous nous posons et qui nous sont posées et qui se développe avec les différentes étapes de la réalisation de l’ouvrage. Si nous produisons des bâtiments, nous offrons surtout des lieux qui prennent forme lors du chantier et qui se développent avec l’usage et la vie de leurs habitants. Cela explique l’importance que nous donnons à l’acte de bâtir, substance de notre métier. Nous tenons ainsi à conserver la maîtrise du projet lors du chantier. Le chantier reste un lieu d’expérimentation, d’apprentissage et d’échange avec les artisans de la construction. Nos réalisations parlent ainsi des modes d’habiter et de construire. Elles sont indissociables de leur contexte et du temps qui les façonne. L’accès à la commande passe avant tout par la participation à des concours. Le concours est une démarche que nous considérons comme notre secteur « recherche et développement ». Il nous permet d’étudier des programmes nouveaux (tels qu’une caserne de pompiers par exemple), de tester et d’être choisis pour des idées.



LRS ARCHITECTES (GE)

Approche

LRS architectes a été créé à Genève en 1999 par Laurent Lin, Alain Robbe et Rolf Seiler et compte aujourd’hui une vingtaine de collaborateurs actifs dans des projets de nature et d’échelle variés et principalement issus de concours.

Qualifiable de pragmatisme créatif leur architecture évite tout dogme formel au bénéfice d’une approche ouverte mais critique. Attachés à une interprétation des lieux, des règlements et des usages, leurs projets explorent la notion de plus-value collective en développant un caractère et un langage individuel.


J.B-FERRARI & ASSOCIÉS ARCHITECTES (VD)

Philosophie en quatre points

L’architecture : vaste domaine d’activité aux implications multiples l’architecture incarne la synthèse des éléments la composant séparément: la structure, la technique, la fonction, la forme et son symbole, la relation au paysage, la lumière, la mobilité intérieure et extérieure, etc. Notre recherche tend à sublimer l’addition de ces paramètres et à révéler l’émotion au-delà du construit.

La demande : notre approche théorique est complétée par notre engagement auprès des clients que nous servons ainsi qu’auprès du domaine public. Un service personnalisé et le respect des ressources précieuses de coût et de temps caractérisent nos relations à la clientèle. L’analyse et l’intégration des besoins du maître d’ouvrage et des futurs utilisateurs dès la conception génèrent le dialogue qui se poursuit durant tout le processus du projet.

Le contexte : convaincus de l’importance d’une conception respectueuse et responsable de son environnement, notre approche se caractérise par une constante remise en question, un processus de réinvention permettant une adéquation fine au problème posé. Les besoins de la population et ses préoccupations génèrent l’architecture au même titre que le contexte culturel, environnemental et climatique du lieu. La qualité de notre environnement influe directement sur la qualité de nos vies, fort de ce constat notre société s’est sensibilisée à l'écologie et a vu l’émergence du développement durable. Dans ce sens la conscience environnementale est partie intégrante de notre pratique à mesure qu'elle évolue pour répondre aux défis des prochaines années.

La démarche : de part l’étendue et la diversité de nos mandats les qualités essentielles des différents acteurs de notre structure résident dans leur flexibilité et leur polyvalence. Chaque nouveau défi est de ce fait abordé de manière réactive et complémentaire au sein de notre équipe. La structure du bureau permet à chacun d’avoir un regard critique durant tout le développement du projet, et par sa taille, elle favorise le contact ainsi que le travail en équipe. Dès la conception, la collaboration avec des spécialistes tels que ingénieurs, graphistes, paysagistes, artistes, etc. amène à concevoir ensemble, à enrichir le projet d’architecture et à approfondir nos connaissances.

 


ANNE PEVERELLI ARTISTE (VD)

Approche

« Je peins ce que je vois. Je dessine ce dont je me souviens. Je peins le souvenir de ce que j’ai peint. Je dessine ce que mon crayon répond à la feuille, ce que la couleur répond au support. Je dessine un monde autonome qui part du mien mais qui n’a rien à voir avec le monde.

L’observation crée a réalité. Je peins la réalité. »

Les architectes construisent et viennent au F’ar montrer des images de ces murs. Je fais des images et j’ai pensé qu’au F’ar je pourrais mettre un mur dans mon  dessin.

Créer une image qui a un lien avec mon travail, mon vocabulaire de forme, un lien avec le lieu et qui devienne support de mes images…

Créer un mur qui devienne dessin pour créer une installation, un espace.

 
Réservoir du Calvaire // 26.02.-10.03. //

 






Réservoir du Calvaire - Construction de 150 à 180 logements
Valorisation des parcelles 3201 et 3202

Exposition résultats du concours de projets d'architecture et d’urbanisme en deux degrés, organisé en procédure ouverte selon le règlement SIA 142 (2009)
du mardi 26 février au dimanche 10 mars 2013

vernissage et remise de prix
lundi 25 février à 18h00

finissage et discussion
dimanche 10 mars à 17h00

heures d'ouverture
me à ve 16-19h // sa + di 14-17h //
entrée libre
Exposition exceptionnellement ouverte également le mardi suivant le vernissage // 26.02 de 16h-19h //

En bref

Situé en bordure d’un cordon boisé surplombant la vallée du Flon, le site forme une sorte de promontoire naturel, offrant une vue dégagée à l'ouest et au sud en direction du centre-ville. Il s’étend depuis l’ancien cimetière et se poursuit en esplanade jusqu’à la parcelle n° 3201.L'objectif (…) est de développer et construire, sur ce site stratégique et sensible, un ensemble architectural de qualité, mélangeant logements destinés à la location ou à la vente et activités tertiaires. L’accent sera mis sur l’intégration urbanistique et la densité du bâti lors du premier degré, et sur la qualité architecturale, l’efficacité économique et l'écologie lors du deuxième degré.

Organisateur de la procédure : Ville de Lausanne, direction des travaux, service d’architecture
Maître de l’ouvrage : société simple formée par SILL, SCILMO et eauservice

Plus d'informations sur le site de la Ville de Lausanne. Télécharger le rapport du jury.

Texte : extrait du règlement et programme du concours
Illustration : (1) photographie du site (Ville de Lausanne) // (2) localisation du site du concours (programme du concours)

 
Lausanne Architectures // 26.02.-10.03. //

 


Marc Frochaux, photo Yann Betant


Place Chauderon, photo Yann Betant


Les jardins de Prélaz, photo Yann Betant


Lausanne Architectures
Rétrospective « Exposition à ciel ouvert, été 2008 »

Exposition visible pendant l'exposition «Réservoir du Calvaire - Construction de 150 à 180 logements »

heures d'ouverture
me à ve 16-19h // sa + di 14-17h //
entrée libre

En bref

A la rentrée 2007, Marc Frochaux, lance l’idée de créer des visites architecturales à vélo à travers Lausanne, de publier un guide d’architecture et de produire des affiches sur site. Autour de lui se réunissent quelques personnes emballées par ce projet: une historienne de l’art et trois jeunes étudiant-e-s en architecture de l’EPFL désireux de mettre à la portée de tout un chacun certains des changements urbains et architecturaux de Lausanne. S’y adjoint une chargée de communication et recherche de fond, sans qui l’entreprise n’aurait probablement pas vu le jour. Ainsi naît l’association Lausanne Architectures.

Le Guide d’architecture sort lors de la Journée de la mobilité, en septembre 2008, tandis que durant l’été de la même année a commencé un cycles de balades guidées à vélo à travers la ville. En même temps, des affiches placées à travers la ville sont exposées au public.

Ces affiches sont placées en relation avec les bâtiments qu’elles présentent. Photos, plans, coupes et images d’archives illustrent un texte explicatif. Les passants interpellés pouvaient s’arrêter, se confronter au bâtiment réel. Ils avaient ainsi l’occasion de poser un regard nouveau sur des édifices qu’ils côtoyaient au quotidien.
Pensées comme des séries, les affiches présentent quatre époques. Elles peuvent ainsi constituer les étapes d’un parcours à travers le temps.
Ces panneaux ont également servis de supports visuels aux visites organisées et guidées. Des balades audio téléchargeables, accompagnées d’un dépliant ont aussi été proposées au public dans le cadre des services des Baladeurs.

Le succès des visites a lancé Lausanne Architectures sur les routes de nombreuses aventures. Depuis, différentes personnes ont fait vivre l’association. Elles ont imaginé des parcours découvrant les souterrains, s’immisçant dans les cours intérieures, traversant les terrains-vagues, jusque sur les toits de la ville. D’autres ont invité le public à chercher les cicatrices historiques ou lire les lois invisibles de la construction. Ces visites ont été agrémentées de pic-nics, de la contribution de différents spécialistes de la ville et d’interventions culturelles variées.

Aujourd’hui, Lausanne architectures est invité par le Forum d’architecture de Lausanne à présenter «l’exposition» de l’exposition de 2008.

Exposition : Mélanie Althaus, Elisa Bordonaro, Ylva Bråsjö, Sonia Curnier, Marc Frochaux, Noémi Gilliand, pour Lausanne Architectures.

 
Bâtiment-pont Vigie-Gonin // 31.01.-13.02.13 //

 




Bâtiment-pont Vigie-Gonin
construction de la « Maison du livre et du patrimoine »

Exposition des résultats du concours de projets d’architecture et d’ingénierie en équipe pluridisciplinaire à un degré, organisé en procédure ouverte selon le règlement SIA 142 (2009)
du jeudi 31 janvier au mercredi 13 février 2013

vernissage et remise de prix
mercredi 30 janvier à 18h00

heures d'ouverture
me à ve 16-19h // sa + di 14-17h //
entrée libre

En bref

Le projet consiste à réunir dans un même bâtiment la bibliothèque Jeunesse de l’avenue d’Echallens (pour les moins de 15 ans), la bibliothèque de Chauderon (pour les plus de 15 ans), les Archives de la Ville, le Fonds patrimonial de la bande dessinée. (extrait du programme du concours)Ce nouveau bâtiment permettra également d’offrir des conditions de conservation optimales pour les collections patrimoniales (Archives, Centre de la bande dessinée). L’enjeu du projet est d’insuffler une nouvelle dynamique à la bibliothèque municipale, acteur culturel à part entière de la cité. La MLP doit jouer le rôle de centre de référence public pour tout ce qui touche au livre et au patrimoine, un lieu appelé à accueillir plus de 290'000 visiteurs par an, dont ¾ de résidents lausannois.

Organisateur de la procédure : Ville de Lausanne, direction des travaux, service d’architecture
Maître de l’ouvrage : caisse de Pensions de la Commune de Lausanne, représentée par la direction de la culture et du logement

Plus d'informations et programme du concours sur le site de la Ville de Lausanne.
Télécharger le rapport du jury.

Texte : extrait du règlement et programme du concours
Illustration : (1) image : wwww.monokini.ch / photo A. Almirall, Service BAVL // (2) site du concours, extrait du programme du concours

 
CEOL, Renens //10.11.-25.11.12//

 


CEOL, RENENS
Centre d'enseignement postobligatoire de l'Ouest lausannois (CEOL)

exposition des résultats du concours de projets d’architecture et d’ingénierie
du samedi 10 au dimanche 25 novembre 2012

vernissage et remise de prix
vendredi 09 novembre à 16h00

heures d'ouverture
me à ve 16-19h // sa + di 14-17h //
entrée libre

En bref

Afin de répondre aux besoins futurs en matière de formation gymnasiale, le Canton de Vaud souhaite construire un nouveau gymnase dans l’Ouest lausannois, sur la commune de Renens.

Situé dans le futur quartier des Entrepôts, à proximité de la gare, le nouveau site scolaire comportera 40 salles dédiées à l’enseignement gymnasial ainsi que 10 salles  réservées pour la formation professionnelle. Le bâtiment servira également pour le Gymnase du soir, la passerelle Dubs (formation permettant de passer de la maturité professionnelle aux Hautes écoles universitaires) et l’Ecole de culture générale du soir. Trois salles de sport seront également réalisées afin de satisfaire aux besoins de l’éducation physique des élèves (…).

Ce centre d'enseignement postobligatoire permettra d'accueillir à terme quelques 1'300 élèves de 15 à 19 ans dans une région soumise à une forte pression démographique.

Programme du concours et rapport du jury (dès le 09.11.2012) sur le site du canton de Vaud.

Texte : extrait du règlement et programme du concours (08.05.2012)
Illustration : parcelle CEOL, auteur : Canton de Vaud, Service Immeubles, Patrimoine et Logistique - Département des infrastructures

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 7 sur 12