Menu Content/Inhalt
f'ar expositions
expositions
carte blanche 8 //21.04.-16.05.10//


 

 

carte blanche 8
la vitrine du savoir faire local
exposition du 21 avril au 16 mai

avec
Bauart/Neuchâtel+Berne+Zürich//
Frei Rezakhanlou architectes/Lausanne+Genève//
L-architectes/Lausanne//
Weinmann-énergies/ing.-conseils/Echallens//

+NOUVEAU+
artiste/Vincent Jendly/photographe/Lausanne//

conférences le mardis à 18h (entrée libre)
20.04. Bauart + Frei Rezakhanlou
27.04. L-architectes + Weinmann-énergies

heures d'ouverture // me à ve 16-19h // sa + di 14-17h //

 

 

Bauart/Neuchâtel+Berne+Zürich//
www.bauart.ch

Au-delà des seules questions esthétiques, les projets intègrent des questionnements issus de nombreuses dimensions dépassant la stricte discipline architecturale. Ils visent à s’inscrire ainsi dans une contribution de l’acte de bâtir à la ville durable : qualité spatiale du cadre de vie, gestion des ressources non renouvelables, minimisation des impacts environnementaux, promotion d’équilibres socioculturels et génération de processus économiquement efficients.

 

Frei Rezakhanlou architectes/Lausanne+Genève//
www.frar.ch

Recommencer la réflexion à zéro, à chaque nouveau projet, devant une page blanche.
Porter une grande considération au lieu ; que raconte l’endroit ?
Façonner l’espace. Elaborer la forme.
Les deux prennent naissance dans le plan.
Choisir ensuite la matérialisation qui caractérise le lieu et compose la forme.
Les choix concernant la forme et les matériaux n’étant jamais définis au préalable.
Rien n’est plus révélateur et expressif que le bâtiment terminé, accessoirement sa photographie.

 

L-architectes/Lausanne//
www.l-architectes.ch

La question de l’architecture nous intéresse dans sa dimension très complète.
Notre approche s’imprègne des préoccupations environnementales au sens du territoire (densification des villes) et également par l’usage de matières de constructions durables.
La question sociale et humaine reste le but de toute construction.

 

Weinmann-énergies/ingenieurs-conseils/Echallens//
www.weinmann-énergies.ch

Créer les conditions d’ambiance désirées, en harmonie avec les ressources énergétiques locales.
Il n’y a pas de recettes toutes faites.
Quelles que soient les contraintes, quel que soit le climat, quelle que soit la latitude, Weinmann‑énergies cherche et trouve des solutions originales, performantes et optimales pour chaque cas.

 

Vincent Jendly/photographe/Lausanne//
www.vincentjendly.com

Avec la série « New York » réalisée en 2009, Vincent Jendly rend un hommage à l’inventivité des pionniers de l’immensité architecturale, naturellement poussés par la vigueur génétique essentielle, historique, qui caractérise les habitants de cette ville. Pour ce travail, le photographe a pu accéder à des terrasses ou des toits normalement interdits.

 
établissement de détention à Palezieux// 02.02.-14.02.10//

 

concours d'architecture
construction d'un établissement de détention pour mineurs à Palézieux (VD)
exposition du du 2 au 14 février

Le thème de ce concours d'architecture à deux degrés organisé par le Service Immeubles, Patrimoine et Logistique (SIPAL) de l'Etat de Vaud est la construction d'un établissement de détention pour les mineurs hommes et femmes sur la commune de Palézieux.

Un concordat suisse romand charge le Canton de Vaud de construire et d'exploiter un établissement mixte pour 36 places dans une première étape avec une possibilité d’extension à 54 places lors d’une deuxième étape.

voir aussi
http://www.vd.ch/fr/themes/territoire/construction/batiments-publics/concours/

heures d'ouverture // me à ve 16-19h // sa + di 14-17h //

 
Mendrisio découvre Lausanne //20.01.-31.01.10//

 


 

heures d'ouverture
// me/je/ve 16-19h // sa/di 14-17h //

 

90 projets de diplôme sur le thème de Lausanne.Métamorphose
de l’Académie d’architecture de Mendrisio
exposition du 20 au 31 janvier

L’ambitieux programme de requalification urbaine dans lequel s’est lancé Lausanne a le mérite de poser les conditions d’un double défi : concertation des futurs usagers à la définition du devenir de leur cadre de vie et proposition des professionnels à la mise en forme des fragments d’une ville possible. Si les règles du "qui fait quoi" entre usagers et architectes restent complexes à arbitrer, la reconnaissance légitime que l’on est en droit d’attendre entre chaque acteur pour assurer un processus responsable mérite réflexion sur la formation des professionnels dans nos écoles. On ne naît pas architecte, on le devient.

L'Académie de Mendrisio assume ce défi en tentant l’expérience, depuis quelques années, de donner une unité thématique et territoriale aux travaux de diplôme. Cette année, le projet Métamorphose et d'autres sites tels que Sébellion, La Riponne, la Poste Gare, le Vallon, Vennes ont été retenus. Ils offrent, dans leurs phases exploratoires, une opportunité idéale pour mener, sur 7 sites lausannois, 90 projets allant de la petite à la grande échelle, de la requalification de friches urbaines à la redistribution, sur un même territoire, d’activités diverses.

Le devenir de la cité : 90 projets pour bâtir Lausanne
table ronde, le mardi 19 janvier à 18h

90 projets d’étudiants pour une même ville, c'est alimenter le débat du devenir de la cité, sans idées préconçues et avec audace!

A l’occasion du vernissage de l’exposition des travaux de diplômes des étudiants de l’Académie d’architecture de Mendrisio – qui ont travaillé sur sept sites lausannois – la SIA vaudoise et le f’ar organisent une table ronde sur le devenir de la cité, avec les intervenants suivants:

Marc Collomb - Architecte EPFL SIA FAS, Professeur à l’Académie d’Architecture de Mendrisio, directeur des diplômes 2009, Atelier Cube, Lausanne. Bassel Farra - Architecte EPFL-SIA, associé dans Farra & Fazan architecte urbanistes et farra & zoumboulakis architectes sàrl. Aurélio Galfetti - Architecte ETH, Professeur à l’Académie d’Architecture de Mendrisio, président du jury des diplômes. Jean-Luc Kolb - Architecte-urbaniste, adjoint à la direction des Travaux de la Ville de Lausanne, expert au jury des diplômes 2009 à Mendrisio.
Modéré par François Jolliet, architecte EPFL SIA, Pont 12 architectes. (entrée libre)

 
extension du collège de Béthusy //04.11.-15.11.09//


 

heures d'ouverture
// me/je/ve 16-19h // sa/di 14-17h //

 

concours de projets d'architecture
extension de l'établissement secondaire de Béthusy, Lausanne
du 4 au 15 novembre

Reformulation du secteur Nord du collège de Béthusy à Lausanne
Le thème de ce concours d'architecture à un degré est la reformulation d’un pôle sportif au Nord de l’établissement secondaire de Béthusy à Lausanne au travers de la construction d’une nouvelle salle de gymnastique et d’une salle multi usages. Ce pôle est complété par la création d’un APEMS (Accueil Pour Enfants en Milieu Scolaire) destiné à accueillir des élèves venant de l’établissement primaire voisin de Mon-Repos.

Populations hétérogènes
La partie du site de l’établissement secondaire de Béthusy concernée par ce concours est appelée à être fréquentée par des populations hétérogènes aux tranches d’âge et aux horaires différenciés : élèves primaires (1ère à 4ème année) pour l’APEMS; élèves secondaires (5ème à 9ème année) pour le complexe sportif et adultes fréquentant des sociétés sportives locales utilisant la nouvelle salle de gymnastique et/ou la nouvelle salle multi usages en dehors des horaires scolaires.
La création d’une entrée indépendante pour les sociétés sportives locales pour donner accès à la nouvelle salle multi usages et à la nouvelle salle de gymnastique est donc demandée. Dans la mesure du possible un espace extérieur qui soit propre à l’APEMS est à prévoir.

Le concours de projets d'architecture, en procédure ouverte, a été ouvert aux groupements formés d’un architecte (ou d’un groupe d’architectes) et d’un ingénieur civil (ou d’un groupe d’ingénieurs civils).

voir aussi www.lausanne.ch

 
vitiCulture //09.09.-27.09.09//


 

heures d'ouverture
// me/je/ve 16-19h // sa/di 14-17h //

voir aussi
www.carolepont.ch
www.paschoud.ch
www.saviozfabrizzi.ch
www.vsarch.ch

 

vitiCulture
une évolution du patrimoine
exposition du 9 au 27 septembre

La viticulture et la filière du vin se sont sans doute plus rapidement transformées au cours du XXe siècle que durant les cinq siècles précédents. De la capite au showroom, la viticulture est une alchimie complexe mêlant art et architecture et nature. Entre tradition et modernité, la viticulture inspire l’architecture d’aujourd’hui. Comment intervenir entre tradition et modernité ? entre l’obsolescence des ces structures et l’interdiction d’en reconstruire? entre muséification et développement technologique ?

Réalisations I Sur la base d’exemples concrets découvrez quelques réflexions et réponses contemporaines I Cave de Grandvaux (VD) I Caves du prieuré de Lens (VS) I Maison vigneronne à Vétroz (VS) Spéculations I Dix capites de vigne entre Bâle et Fribourg sont la base d’une recherche sur l’essence des projets architecturaux. Entre observation pointue et regard diffus, les capites comme « cabanes primitives » laissent transparaître leur expression individuelle. Les plans et maquettes sont des outils d’abstraction permettant aux architectes de prendre du recul par rapport aux objets observés. I Vécsey Schmidt Architekten (Bâle), Bernd Kleinheisterkamp (photos) I Visions I ouvrages et projections de films complètent l'exposition - les horaires détaillés seront disponibles ici dès le 8 sept. I


vitiCulture / events // 08.09./26.09. //

ma 08.09./Viticulture et construction, quel dialogue possible ? / Débat-vernissage //
Nouvelles technologies, positionnement sur le marché, infrastructures et habitats modernes - l’exploitation viticole contemporaine génère des besoins d’adaptations du paysage construit. Dès lors, en contrepoint de l’incontestable modernisation du monde du vin s’exprime une résistance issue de la perception d’une vitiviniculture traditionnelle.

avec Olivier Laserre, paysagiste, Paysagestion I Alain Parisod, Syndique de Grandvaux I Jean-Daniel Paschoud, architecte du caveau de Grandvaux I Laurent Savioz, architecte I Susann Vécsey, architecte de « spéculations » I Henri Chollet, vigneron I

sa 26.09. I Nuit des musées/Territoire en mouvement//
In vino veritas. Errare humanum est, sed perseverare diabolicum. Participez à la création de la fresque géante du f’ar ! Entre crise de foie et foi malgré ces temps de crise, Bacchus fait appel à votre libre arbitre. Rendez-vous au b’ar !

 
<< Début < Précédent 11 12 Suivant > Fin >>

Page 11 sur 12